[Lu sur le Web] Pourquoi la télé et la radio embauchent des politiques

Extrait de l’article « L’année 2017 fut celle du grand chambardement politique. Après les élections législatives, plus de 400 députés ont quitté, volontairement ou non, les travées de l’Assemblée nationale, renouvelée à 75%. Certains sont devenus (ou redevenus) avocatsprofesseurs de droit ou directeurs de publication. D’autres ont intégré le mercato médiatique et comptent parmis les nouveaux visages de la rentrée télé et radio.

Raquel Garrido, porte-parole de la France Insoumise, a rejoint l’équipe de Thierry Ardisson dans l’émission hebdomadaire de C8 «Les Terriens du dimanche». Gaspard Gantzer et Aurélie Filippetti seront aux côtés de Marc-Olivier Fogiel dans «On refait le monde» sur RTL. L’ancienne ministre Axelle Lemaire va débattre dans «Soft Power» sur France Culture, Julien Dray, lui, le fera sur LCI dans une émission hebdomadaire tandis qu’Eduardo Rihan Cypel, ancien député socialiste de Seine-et-Marne, a une chronique tous les matins sur Radio Nova.

À droite, Jean-Pierre Raffarin est devenu chroniqueur dans l’émission de Laurent Delahousse et Henri Guaino se rend chez Sud Radio pour assurer «un édito politique quotidien». Quant à Jean Messiha, le «monsieur programme» de Marine Le Pen, l’annoncée son arrivée comme chroniqueur aux côtés de Christophe Hondelatte a provoqué une vive polémique à Europe 1 au point que la station a fini par renoncer, selon Buzzfeed. 

Lire la suite sur slate.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *