[Lu sur le Web] Qui est Paul Magnette, le Wallon qui tient tête au traité UE-Canada?

Extrait de l’article « Pour la presse française, il y a chez le Belge Paul Magnette quelque chose « d’irréductible gaulois ».Ouest France le qualifie d' »Astérix wallon » et Libération vante mardi ce chef de file de la « Wallonix », « région belge [qui] refuse la Pax Canada ». Paul Magnette est « ministre-président » de Wallonie. Et à ce titre, il bloque l’accord de libre-échange entre l’Union européenne et le Canada, le Ceta. Le gouvernement fédéral a en effet besoin du feu vert du Parlement régional, sans quoi la Belgique restera le seul des 28 pays de l’UE à s’opposer à la signature de ce traité transatlantique, négocié depuis sept ans et qui concerne plus de 500 millions d’Européens.

« Soyons clairs : je ne suis pas un héraut de l’altermondialisme, je veux un accord », prévient dansLibération ce socialiste de 45 ans, père de quatre enfants. La précision est utile, tant les anti-Ceta de tous les pays et de toutes tendances ont vanté ces derniers jours le « courage » de celui qui est devenu de facto leur chef de file. En France, par exemple, cette opposition va de la gauche mélenchoniste au Front national, en passant par EELV et une partie du PS. Chacun y voyant un porte-parole de leur propre discours : ligne antilibérale, défense de la souveraineté… « Certaines personnes me soutiennent pour de mauvaises raisons : je vois par exemple des encouragements de nationalistes alors que je ne le suis pas du tout », se défendait ainsi Paul Magnette dans les médias belges.

Lire l’intégralité sur Lejdd.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *