[Entreprises] Samsung survivra-t-il au fiasco de la Galaxy Note 7?

C’est désormais officiel suite à plusieurs incidents constatés par des utilisateurs (preuve à l’appui avec notamment des vidéos qui ont circulé sur les réseaux sociaux) le groupe japonais arrête la production du modèle Galaxy Note 7.

« Nous avons récemment réajusté les volumes de production pour permettre une enquête exhaustive et un contrôle de qualité, mais, en faisant de la sécurité du consommateur notre préoccupation numéro un, nous sommes parvenus à la décision finale d’arrêter la production du Galaxy Note 7 », a dit Samsung dans un communiqué (le 11 octobre 2016). Les marchés n’ont pas tardé à réagir. Ainsi l’action du groupe coréen a chuté de 8 % à Séoul. Le titre a fini la journée à 1,54 million de wons (1 233 euros). Autre annonce : Samsung baisse d’un tiers ses prévisions de bénéfices trimestriels

Concurrent directe de l’Apple, la Galaxy Note 7 avait connu un bon démarrage lors de son lancement en août. Mais les incidents (explosion de batterie) à répétition de certains spécimens pendant leur chargement avait contraint le groupe d’ordonner (Dès le 2 septembre) le rappel planétaire de 2,5 millions d’exemplaires du Note 7.

A ce stade, le coût de cette opération s’est élevé à 1 milliard de dollars à Samsung. Certains analystes « estiment que la perte pourrait atteindre 10 milliards». Cette perte assez probable représente déjà plus de 60% du bénéfice que Samsung Electronics a réalisé en 2015 (16,532 milliards de dollars) et près de 6% du chiffre d’affaires de la même année (177,44 milliards de dollars).

L’autre conséquence de ce fiasco c’est la perte de confiance des utilisateurs de la marque. Samsung devra certainement « enterrer » l’appellation Note.

Dans le segment marché ultra concurrentiel des Smartphones haut de gamme, cet échec fait l’affaire des challengers de la Marque. C’est aussi  une opportunité pour le groupe japonais d’innover et de revenir avec de meilleures offres techniques.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *