[Lu sur le Web] L’essor des bibliothèques clandestines

Extrait de l’article « Partout dans le monde, les bibliothèques clandestines, remplies d’ouvrages illicites, ne cessent de se développer. Mais on n’y trouve aucun ouvrage papier: tout y est numérique et accessible en ligne. Et si ces textes sont interdits, ce n’est pas parce que leur contenu est choquant, mais pour ce crime moderne qu’est la violation des droits d’auteur.

Mais pour les personnes qui les gèrent, la nature clandestine de ces librairies pirates ne rend pas leur objectif moins ambitieux:

«Il s’agit de créer une bibliothèque universelle des meilleurs ouvrages, explique Joe Karaganis, qui étudie le piratage des médias au sein du think tank sur la politique de l’Université Columbia, American Assembly. Vous n’y trouverez pas le dernier Danielle Steel

A lire sur Slate.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *