[Lu sur le Web] Burkina Faso: 29 ans après sa mort, Thomas Sankara fascine toujours

Extrait de l’article « Certains n’étaient même pas nés quand Thomas Sankara, le « père de la révolution » burkinabè, fut tué le 15 octobre 1987, mais ils restent admiratifs de l’homme qui a incarné un idéal africain.

Environ 3.000 personnes, dont des jeunes de dix pays africains, se sont retrouvés ce weekend au Burkina Faso pour une journée d’hommage à Sankara, arrivé au pouvoir par un coup d’État et assassiné lors d’un autre coup d’État qui porta son compagnon d’armes Blaise Compaoré au pouvoir pour 27 ans ».

 

Lire l’intégralité sur Maliactu.net

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *