[Lu sur le Web] D’où vient l’expression «nègre littéraire»?

Extrait de l’article « «Un mec qui écrit pour les autres, ils appellent ça un nègre.» Ce n’est pas un hasard si la phase scandée par le rappeur Kery James dans «Musique nègre» sert d’ouverture à un titre qui dénonce le racisme français. Plus c’est gros, plus ça passe. On trouve normal d’employer ce mot quand on parle de l’anonyme qui écrit pour un autre, lui léguant d’un commun accord tous les mérites pour «son œuvre» auprès des critiques: le «nègre» donc, ou depuis peu le «nègre littéraire» ».

 

Lire l’intégralité de l’article sur Slate.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *