[Lu sur le Web] Shimon Pérès, entre guerres et paix

Extrait de l’article « Lorsque Szymon Perski est né le 2 août 1923 à Vilsneva (Biélorussie), ses parents n’imaginaient probablement pas que leur rejeton participerait vingt-cinq ans plus tard à la création de l’Etat d’Israël sous le nom hébraïsé de Shimon Pérès. Encore moins qu’il deviendrait, jusqu’à sa mort dans la nuit de mardi à mercredi à 93 ans, l’un des piliers de l’histoire politique de son pays doublé d’une personnalité internationale couronnée par un prix Nobel de la paix en 1994 ».

Lire l’intégralité de l’article sur Liberation.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *