[Lu sur le Web] Le « fact-checking », cauchemar de Trump

Extrait de l’article « L’armée des fact-checkers était déployée, en rangs serrés, live, prête à corriger la moindre des assertions de l’homme dont les fins limiers du discours politique ont montré qu’il se contente d’approximations (un euphémisme) dans 70 % de ses déclarations (selon le site PolitiFact). A un certain point, Hillary Clinton a même annoncé que son site Internet avait été transformé en vérificateur de paroles de Donald Trump pour le débat. « Allez sur mon site », a-t-elle recommandé, avec le large sourire qu’elle n’a pas quitté de la soirée. « Et regardez le mien aussi », s’est engouffré Trump ».

Lire l’intégralité de l’article sur Lemonde.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *