[Politique] Pourquoi la campagne de Fillon ne décolle pas ?

François Fillon ne séduit pas. L’ex premier ministre de Nicolas Sarkozy n’arrive toujours pas à décoller dans les sondages. Malgré un départ en campagne plutôt que les autres candidats et un programme jugé le plus complet de tous les participants de la Primaire à droite. Il reste toujours à la traîne dans les sondages. Pire, il se dispute la place de troisième homme avec Bruno Le Maire qui le dépasse même dans certains sondages. A quoi cela est-il dû ? Est-ce la personnalité de l’homme qui dessert son ambition ?

Sa tentative de s’immiscer dans le duel Sarkozy-Juppé en s’attaquant frontalement à Nicolas Sarkozy n’a pas fonctionné. Pire, certains observateurs estiment même que cela l’a desservi.

Pourtant le volet économique de son programme a de quoi séduire : «je veux donner une liberté totale aux entreprises » ou encore ces promesses « sortir l’Etat de toute une partie de la sphère économique », « supprimer la durée légale du temps de travail, qui n’est plus la référence aujourd’hui », « accorder s’il est élu 50 milliards d’euros de baisse de charges et d’impôts sur les entreprises et de supprimer l’ISF afin de relancer l’économie ». « La France doit être un pays de plein emploi ».

Mais voilà il n’arrive toujours pas à emporter les cœurs. Quand il parle ne se passe rien. Aucune alchimie. Fillon ne fait pas rêver.

Il a choisi de miser sur la crédibilité, avec un programme travaillé. Qu’il va défendre dans les trois débats télévisés : « ça peut tout changer », veut croire un filloniste. Il ne lui reste plus que 2 mois « pour essayer de dynamiter le duel annoncé. Ou au moins pour devenir le faiseur de roi ».


Le Grand Rendez-vous avec François Fillon par Europe1fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *