[Politique] « Au Nom du Peuple », le FN a-t-il déjà gagné la bataille des idées pour les Présidentielles 2017?

A écouter Marine Le Pen, on a le sentiment que c’est elle qui donne le tempo de la campagne. Elle fixe le débat. Avec son slogan « Au nom du Peuple », elle fait une forme d’OPA sur « le Peuple ». Mais de quel « Peuple » parle-t-elle ? Et est-elle la seule ? La stratégie de Marine Le Pen est simple : elle vampirise la classe politique pour mieux apparaître anti-système.

Les messages: « Je suis le parti du Peuple », « Regardez ! eux ils ont des avantages et des privilèges ». « On est seul contre tous ». « Eux, ils ont tort ». « Nous, nous avons raison ». Elle dénonce l’immigration dans une logique de protection sociale: « Sans l’immigration les français de souche auraient tous du boulot ».

Mais sans être dans le mépris des électeurs du front national, si Marine Le Pen retire de son programme l’islam et l’immigration il y aurait plus de contenu. Le programme économique du front national est un programme de gauche : « on dépense, on dépense … pour le Peuple ».

La vérité, c’est que le front national a gagné la bataille des idées depuis son émergence dans les années 80. Quand on a vu les stratégies politiques des autres partis s’aligner sur les idées du FN.

Le front national reste le « symptôme » de l’incapacité des autres partis politiques à résoudre les problèmes des français. Mais le FN est tiraillé entre la radicalité et la normalisation. S’il se radicalise trop il se marginalise et s’il se normalise trop il se banalise pour devenir une sorte de « Les républicains bis ».

Tous les sondages donnent Marine Le Pen en tête au premier tour. « Il va falloir maintenant montrer que nous sommes capables de gouverner le pays » indique t-elle.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *