[ECONOMIE] Loi travail : quelles sont les issues possibles ?

Le bras de fer qui oppose le gouvernement et la CGT sur la loi El Khomri semble bloquer. Mauvais timing pour Hollande et Valls à 1 an des élections présidentielles. L’issue de cette crise aura très probablement des répercussions sur l’opinion et la popularité du Président. Alors quelles sont les options qui s’offrent au gouvernement pour calmer les revendications des opposants ? On pourrait en citer 4 :

1 – Retrait du texte ?

Peu probable. Cela reviendrait à envoyer un signal de faiblesse aux organisations syndicales et aux parties de l’opposition. Le gouvernement avait reculé sur la déchéance de nationalité. Mais là, les enjeux sont autres.

2 – Changement de Premier Ministre ?

A un 1 an du scrutin présidentiel, ce scénario desservirait Hollande et créerait un sacré remue-ménage. On imagine mal un nouveau locataire de Matignon pour mettre en œuvre de nouvelles réformes en fin de quinquennat.

3 – Organiser un référendum ?

Cette option avancée par A. Montebourg parait impossible. Le calendrier de cette consultation viendrait bousculer les présidentiels 2017. Aussi, son issue pourrait obliger le gouvernement à se plier.

4- Modifier le texte

C’est l’issue la plus probable. Mais dans quelle mesure ? Ici il s’agira pour Hollande et Valls de garder l’essence de la loi tout en apportant les modifications demandées par les syndicats. Trouver un juste milieu, un terrain d’entente sans donner l’image d’avoir perdu.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *