[SPORT] Platini sort par la petite porte. Injuste ?

La sanction du Président de l’UEFA est tombée. Ces trois avocats n’ont pas réussi à l’innocenter. Le Tribunal Arbitral du Sport a simplement réduit sa peine de 06 à 04 ans et n’a pas renoncer à sa suspension.

Les arguments de l’ex numéro 10 des bleus et ses avocats n’ont pas suffit à convaincre les membres les jurés concernant le versement d’une somme de 1,8 M d’euros 09 ans après une mission commandée par Sepp Blatter. Il affirme qu’il s’agit d’une somme perçue suite à un contrat oral entre lui et l’ancien Président de la FIFA. Les instances de la FIFA et la TAS ont considéré qu’il s’agit d’un conflit d’intérêt et d’une gestion déloyale.

Son retour à la tête de l’UEFA est donc inenvisageable. Il est contraint à la démission.

Est-ce la fin ? Ces avocats rapportent qu’il compte faire un recours auprès de tribunaux Suisse pour prouver son innocence. Affaire à suivre donc

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *